LE MONDE N'EST PAS ROND

Artistic webzine on migration, borders, human rights

Le bonheur vient avec le bon passeport

Une jeune étudiante allemande d’origine turque raconte son parcours. Histoire d’une lutte pour faire reconnaître ses droits.

« Je suis d’origine turque née en Allemagne et j’ai toujours vécu dans ce pays que je considère comme le mien. Lorsque j’ai décidé d’emménager au Luxembourg pour venir faire mes études supérieures à l’Université, j’étais en possession d’un titre de séjour. Je ne m’inquiétais pas outre mesure car je pensais que mon passeport turc me donnait en tant qu’étudiante un droit de séjour permanent, mais l’administration luxembourgeoise m’a fait savoir que je n’étais pas en règle. Ils m’ont dit que j’aurais dû demander une “autorisation spéciale” pour venir étudier au Luxembourg, et que je ne pouvais être détentrice simultanément d’une autorisation de séjour permanente en Allemagne et au Luxembourg. Par ailleurs j’ai été avertie par l’administration allemande que si je continuais à résider au Luxembourg, je perdrais mon droit d’accès à une bourse et à l’assurance maladie. J’ai appris avec effroi que je pouvais dans le pire des cas perdre mon visa Schengen et risquer d’être expulsée vers la Turquie, pays que je connais à peine étant donné que je suis née en Allemagne et que j’y ai résidé toute ma vie !

Too many broken dreams - collage de Sandie Richard

Too many broken dreams – collage de Sandie Richard

J’ai attendu deux semaines très angoissée une réponse et l’administration allemande m’a demandé de remplir une attestation affirmant sur l’honneur que je m’engageais à quitter le Luxembourg dès la fin de mes études. Ils m’ont alors délivré un droit de séjour au Luxembourg d’une durée de deux ans, à condition que je promette de retourner vivre en Allemagne à l’issu de ces deux années. J’étais également restreinte dans mes déplacements, puisqu’il m’était interdit de participer aux échanges étudiants européens dans un pays autre que l’Allemagne. Etant donné que mon Bachelor avait une durée totale de trois ans j’ai dû donc repartir vivre en Allemagne, à Trier, au beau milieu de mes études !!

J’ai été contrainte de quitter l’appartement que j’aimais pour me lancer à la recherche d’une nouvelle location, et j’ai été obligée de débourser une somme importante pour la caution et le loyer. Chaque jour, j’ai dû faire le trajet aller-retour entre l’Allemagne et le Luxembourg, soit deux heures de route minimum. Ces allers-retours ainsi que l’incertitude de ma situation m’ont épuisée d’autant plus que j’avais déjà dû supporter de nombreux déménagements en raison du caractère précaire de ma situation. Les complications administratives créées par mon statut d’étudiante allemande d’origine turque m’ont pénalisée dans mon parcours universitaire de telle sorte que j’ai dû prolonger d’un an la durée de mes études. Je ne peux pas m’empêcher de penser que si l’Allemagne – mon pays de naissance – n’avait pas été si proche du Luxembourg, j’aurais été contrainte d’interrompre mes études. Depuis, ma situation s’est améliorée car j’ai demandé la nationalité allemande et j’ai fini par l’obtenir. Mais je reste choquée par tous les obstacles et toutes les pressions que j’ai subies de la part d’une administration qui me demandait sans cesse de me justifier, et m’a obligée à déménager au beau milieu de mes études quitte à les mettre en péril ! »


Sandie Richard est activiste pour les droits des migrants et assistante sociale, membre active de Personne n’est illégal – Luxembourg ainsi que de l’équipe éditoriale de Le monde n’est pas rond.

Advertisements

Reply / Répondre

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

Information

This entry was posted on 20/01/2014 by in testimonies, visual art and tagged , , , , , .
%d bloggers like this: